vendredi 4 janvier 2008

2008... et plus si affinités

Il est temps de souhaiter une bonne et heureuse année 2008
à tous les amoureux, observateurs ou constructeurs de paysage en Normandie.
Bonne année aux architectes qui choississent de faire table rase du passé pour construire en centre ville,
bonne année aux bétonneurs de nos fonds de vallée en Austreberthe, Cailly, Risles et Iton,
bonne année aux affichistes qui savent se limiter à des panneaux autorisés de moins d'un mètre carré un peu partout,
bonne année aux élus qui font passer l'intérêt privé avant le collectif,
bonne année aux creuseurs de bassins d'inondation qui ne résoudront rien,
bonne année aux autoroutiers construisant de futures friches,


et

bonne année aux agriculteurs, esclaves des multinationales ou fonctionnaires européen,
bonne année aux personnels de l'équipement qui sont au four et au moulin dans une folle réforme,
bonne année aux paysagistes qui ont des projets de paysages et qui doivent juste aménager,
bonne année aux inventeurs en développement durable qui ne sont pas solvables,
bonne année à ceux qui se lèvent le matin en disant : "et si on rendait le monde plus beau !",
bonne année aux chercheurs en sciences humaines à qui on demande d'être rentable,
bonne année aux vents qui soufflent plus fort, à la mer qui monte, au soleil qui brûle,
bonne année, bonne année, bonne année,...

et bonne année à chacune et chacun qui passez par ici.

3 commentaires:

Minipoucine a dit…

On ressent comme un léger coup de gueule je me trompe?;o) Mais tu as bien raison!
Et puis bonne année à toi aussi d'ailleurs!:o)

Barbie a dit…

remonté le Swing Swing... je le reconnais bien là : le mot juste et bien placé pour faire passer son idée !

une très très bonne année à toi

laeti a dit…

Voilà des voeux qui déménagent !