vendredi 1 juin 2007

Ministère de l'Ecologie...

Le périmètre du ministère en charge du paysage est défini par le texte paru au JO du 1° juin 2007. Alain Juppé dispose donc de missions élargies par rapport à l'ancien ministre de l'écologie et du développement durable. On note qu'il a autorité sur tout ce qui touche au transport maritime et terrestre, sur les missions qui étaient déjà presentes au MEDD, et aussi sur la direction de l'énergie, sur le conseil général des mines et sur le secrétariat d'état à la mer. Il est aussi doter de possibilités d'intervention dans de nombreuses instances interministérielles et conseils.
Le ministre d'Etat, ministre de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables va avoir du pain sur la planche. Il va être très utile de regarder la composition de son méga-cabinet puisqu'il devra répartir des tâches de conseil correspondant aux anciens ministères de l'écologie (MEDD), de l'équipement, de la mer, et de l'aménagement du territoire... avec regard sur les ministères de l'agriculture et de la forêt... et un partage de service avec le ministère de l'économie des finances et de l'emploi.

Attendons également de voir les réactions dans les directions déconcentrées (DRAF, DIREN, DDE...et DRIRE).

La direction de la nature et des paysages est toujours là, apparamment sans modification de contour pour le moment. Attendons de voir ce qui pourra se profiler, par exemple vis à vis de la protection des sites et l'éventuel transfert de compétences vers les Services Départementaux de l'Architecture et du Patrimoine. D'autres réorganisations internes sont possibles.

Mais A. Juppé dispose vraiment d'un méga-ministère.

2 commentaires:

zara whites a dit…

Juppé dans l'écologie....j'ai mes doutes, mais voyons voir si je me trompe, car, avec l'urgence qu'on a, j'espère me tromper cette fois ci!!!

Swingphil a dit…

Zara : J'ai des doutes aussi